Gouvernement Princier de Monaco

Commerce de détail

Baromètre (enquête mensuelle de conjoncture)

Selon les commerçants interrogés, en septembre 2019, la stabilité du climat des affaires se confirme dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobile.

Indicateur synthétique normalisé de moyenne 100 et d'écart-type 10

Télécharger la méthodologie de l'enquête conjoncturelle dans le Commerce de détail

Observatoire

Avec 800 établissements et 1,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le commerce de détail représente un pan important de l’économie monégasque.

Le commerce de détail est le 8e contributeur du PIB de la Principauté en 2017. Son PIB a quelque peu diminué par rapport à 2016 (-1,9 %) mais a néanmoins connu une décroissance inférieure à celle du PIB global (-3,5 %).

Le nombre d’établissements a peu varié depuis 2009. En 2018, 800 établissements sont en activité. Le commerce automobile représente 10 % de ce total.

Les établissements du commerce de détail sont pour la majorité implantés dans les quartiers de Monte-Carlo et de La Condamine.

De 2011 à 2018, le nombre d’employeurs reste assez stable avec en moyenne 462 employeurs. Le nombre d’emplois est en augmentation depuis 2011 et atteint en 2018 près de 3 000 emplois. Les autres commerces de détail en magasin spécialisé représentent près de la moitié des emplois.

Un salarié sur deux a moins de 40 ans. Dans le commerce de détail hors commerce automobile, près de 60 % des salariés sont des femmes contre moins d’un quart dans le commerce automobile.

En 2018, le commerce de détail génère 1,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en augmentation de +3,7 % après une légère baisse en 2017. Sur 10 ans, le chiffre d’affaires du commerce de détail a augmenté de +64 %. La part du chiffre d’affaires du commerce automobile a connu une croissance de 2014 à 2017 et se stabilise en 2018. Elle représente près d’un tiers de l’ensemble du secteur.

http://www.imsee.mc/Economie-et-Finance/Commerce-de-detail