Gouvernement Princier de Monaco

Commerce de détail

Baromètre (enquête mensuelle de conjoncture)

Selon les commerçants interrogés, en juillet 2022, les perspectives générales d'activités atteignent leur plus haut niveau dans le commerce de détail et dans le commerce et la réparation automobile.

Indicateur synthétique normalisé de moyenne 100 et d'écart-type 10

Télécharger la méthodologie de l'enquête conjoncturelle dans le Commerce de détail

Observatoire

Nombre de créations et de radiations depuis 2012 au sein du Commerce de détail

Sources : Direction de l’Expansion Economiques, IMSEE

Sur la décennie 2012-2021, le nombre d’établissements créés est supérieur à celui des radiés. Toutefois en 2013, 2014 et 2018 les radiations dépassent les créations. Au cours des années 2017 et 2021 l’écart entre le nombre de créations et de radiations a été le plus important sur la décennie (17).

Au total, depuis 2012, le solde entre les créations et les radiations dans le Commerce de détail est de 46 établissements. En effet, 575 commerces de détail ont vu le jour en dix ans alors que 529 ont été radiés. En ce qui concerne l’ensemble des GSA, la moyenne des entités créées est de 693 contre 387 radiations.

Cartographie de la densité commerciale pour 1 000 résidents selon le quartier

Sources : Direction de l’Expansion Economiques, IMSEE

Monte-Carlo est le quartier avec le plus d’établissements du Commerce de détail pour 1 000 résidents (46). Il est suivi par Monaco-Ville, qui en compte 45. Parmi les quartiers avec une présence faible d’établissements, il y a La Rousse et le Jardin Exotique. Ces deux quartiers ont moins de 10 activités pour 1 000 habitants.

Répartition du CA du Commerce de détail entre les divisions NAF 45 et 47

Unité : million d'euros

Sources : Direction des Services Fiscaux, IMSEE

En une décennie, le poids du Commerce et de la réparation d’automobiles et de motocycles dans le CA total du GSA est passé de 27 % à 31 %.

Sur la période 2012-2021, les activités du Commerce de détail à l’exception du commerce et de la réparation d’automobiles et de motocycles, constituent la majorité du CA de ce GSA.

En 2021, le CA lié au commerce et à la réparation d’automobiles et de motocycles, s’établit à près de 600 millions d’euros (+23,7 %). Le CA du Commerce de détail, à l’exception des automobiles et des motocycles, est passé de 1,1 à 1,3 milliard d’euros (+26,7 %) entre 2020 et 2021.

Répartition des salariés du Commerce de détail selon la nationalité en 2021

Sources : Caisses Sociales de Monaco, IMSEE

Plus de 70,0 % des salariés du GSA sont de nationalité française. Il y a 454 italiens, soit 15,3 % de l’ensemble des salariés.

Les personnes de nationalité monégasque, au sein du Commerce de détail, ne représentent que 1,5 % des salariés, soit 45 personnes. Les salariés monégasques, tous GSA confondus, sont 977 soit 1,8 % du total (53 079).

Les 10 communes d'où proviennent la majorité des salariés du GSA en 2021

Sources : Caisses Sociales de Monaco, IMSEE

En 2021, 614 salariés du Commerce de détail viennent de Nice, soit 20,7 % du total. Les communes limitrophes de Beausoleil et Roquebrune-Cap-Martin comptent respectivement 333 et 283 salariés. Monaco est à la quatrième place avec 302 salariés, soit 10,2 % du total.

Parmi les communes les plus représentées, il y a une commune italienne : Vintimille avec 130 salariés.

Au total à Monaco, tous GSA confondus, il y a 53 079 salariés en 2021 dont près de 13 000 (24,4 %) résident à Nice. La deuxième position est occupée par Menton avec 6 348 personnes. Environ 6 000 salariés habitent Monaco (11,3 %).

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger l'Observatoire du Commerce de détail.

 

 

http://www.imsee.mc/Economie-et-Finance/Commerce-de-detail