Gouvernement Princier de Monaco

Bulletin de l'Economie

Au premier semestre 2022, la reprise économique post crise sanitaire initiée en 2021 tend à se poursuivre. La plupart des principaux indicateurs économiques sont orientés à la hausse par rapport à l’année précédente, mais tous n’ont pas retrouvé leurs niveaux d’avant-crise. L’absence de confinement en 2021 permet de revaloriser les analyses sur deux ans. Néanmoins, il a été ajouté à certains tableaux un indicateur permettant la mise en perspective avec 2019.

 

Données au 2e trimestre 2022

Avec 1,6 Md€, le volume global des échanges, hors France, est en hausse de 19,7 % par rapport au premier semestre 2021, mais demeure en dessous de son niveau pré-pandémique.

Le chiffre d’affaires de la Principauté, hors Activités financières et d’assurance, atteint un montant record de 8,7 Md€, soit une croissance de 1,5 Md€ (+20,8 %).

Les indicateurs de l’emploi salarié du secteur privé restent  orientés à la hausse au deuxième trimestre, avec un nombre d’emplois qui passe pour la première fois la barre des 60 000.

Les créations d’établissements baissent nettement et les radiations progressent. Ainsi, le solde créations – radiations se contracte fortement au deuxième trimestre.

Les indicateurs hôteliers affichent une forte croissance et les croisières reprennent, signes du retour du tourisme international à Monaco.

Le marché de l’immobilier réalise son meilleur premier semestre depuis 2006 et celui du neuf dépasse en 6 mois son résultat normalement atteint en une année.

Le trafic aérien est en nette progression mais ne retrouve pas son niveau de 2019. Les immatriculations de véhicules neufs quant à elles se réduisent à fin juin 2022.

 

 

 

 

 

 

 

http://www.imsee.mc/Economie-et-Finance/Bulletin-de-l-Economie