Gouvernement Princier de Monaco

Commerce extérieur

Compte-tenu de l’Union Douanière entre la France et la Principauté de Monaco, les échanges de biens et services entre les deux pays ne font pas l’objet de formalités douanières. Les données présentées concernent uniquement les échanges entre la Principauté de Monaco et le reste du monde, hors France.

La reprise mondiale observée depuis mi 2016 se confirme en 2017. La production globale enregistre une croissance supérieure aux prévisions. Le commerce mondial progresse, grâce notamment à l’augmentation de l’investissement dans les pays avancés et de la production manufacturière en Asie.

Solde de la balance commerciale 2017
-570,1 millions d'euros
Source : IMSEE
Exportations 2017
866,2 millions d'euros
Source : IMSEE
Importations 2017
1 436,3 millions d'euros
Source : IMSEE

 

Dans ce contexte international assez dynamique, le commerce extérieur de la Principauté de Monaco a connu en 2017 une progression plus modérée (+1,1 %) après la forte croissance de 2016 (+11,1 %).

Si le volume global des échanges continue de progresser, on observe depuis 2013 une divergence grandissante entre les importations et les exportations. En effet, le volume des produits vendus à l’étranger diminue, tandis que les importations  et achats progressent. La balance commerciale se dégrade nettement depuis 2013.

Plus des trois quarts des échanges monégasques sont effectués avec des partenaires du continent européen et principalement avec des membres de l’Union européenne.

Les biens issus de la Fabrication d’autres produits industriels (parfums, cosmétiques, etc…) représentent plus de la moitié des échanges (56,4 %).

http://www.imsee.mc/Economie-et-Finance/Commerce-exterieur